Projet scientifique visant à valoriser le rôle des plantes dans une perspective transversale et interdisciplinaire au travers du procédé de l'écriture.
16 mars 2020 - 16 mars 2022 Nancy et Metz (France)

1ère année - ateliers

En raison des contraintes sanitaires, la méthodologie suivante pour cette première année du projet a été adoptée :

  • Avant chaque rencontre, chaque chercheur.e écrit une page sur la vision de la thématique abordée par sa spécialité scientifique.
  • Il l’envoie aux deux intervenant.es prévu.es pour animer l’atelier, qui en font une synthèse.
  • Le jour de la rencontre, la synthèse est présentée par visio-conférence et les membres de l’équipe sont ensuite invités à rebondir pour lever les doutes et répondre aux questions posées
  • Les différents papiers et synthèses sont ensuite retravaillés en vue de leur publication
    • sous forme de "working papers" sur le site internet dédié à la recherche;
    • dans un ouvrage en cinq Chapitres, illustrés par des planches tirées des expositions organisées en parallèle lors des deux années du projet, à paraître aux éditions Le bord de l'eau en 2021.

Les cinq ateliers suivants se sont tenus :

16 avril 2020 : Écrire les plantes - Questions épistémologiques, animé par Alain Hehn et Marie Rota

29 mai 2020 : Écrire les graines, animé par Aurélie Michel et Jana Rocha Soria à l'occasion de l'exposition dirigée par Aurélie Michel sur les graines au jardin botanique de Metz

26 juin 2020 : Écrire les plantes nocives, animé par Aurélie Rotini et Jochen Sohnle

1er octobre 2020, Écrire les plantes médicinales, animé par Alain Hehn et Bruno Maes

13 novembre 2020, Écrire les plantes invasives, animé par Muriel Gilardone et Élisabeth Maria Gross.

 Annee_3.JPG

Capture_bis_bis_bis.JPG

Capture_bis_bis.JPG

Capture_bis.JPG

Capture_4.JPG

Capture_7.JPG

Personnes connectées : 1 Flux RSS